• VITAMINE K ET SANTE DES FEMMES

    Une complémentation en vitamine K2 d'origine naturelle assouplirait les parois veineuses des femmes ménopausées.

         Marie-Céline Jacquier   la Nutrition.fr 

     

    VITAMINE K ET SANTE DES FEMMES

    Avec l’âge, les parois des artères ont tendance à devenir plus rigides, ce qui augmente la tension artérielle par exemple. D’après un article paru dans la revue Thrombosis and Haemostasis, il est possible d’atténuer ce processus grâce à une complémentation en vitamine K2 chez les femmes ménopausées.

    La vitamine K existe sous plusieurs formes : la phylloquinone (ou phytoménadione ou vitamine K1) que l’on trouve dans des légumes verts comme la laitue, le brocoli, l’épinard ; et les ménaquinones (ou vitamines K2), fabriquées dans l’intestin par la microflore et également présentes dans l’alimentation. Par exemple, les ménaquinones MK-4 se trouvent dans la viande, et les MK-8 et MK-9 dans les produits fermentés comme le fromage. La ménaquinone-7 est la fraction la plus active de la vitamine K2, et celle qui possède la meilleure biodisponibilité par l'organisme.

    Des études d’observation antérieures avaient suggéré un lien entre la vitamine K2 et la santé cardiovasculaire, l'hypertension en particulier. Cette vitamine aiderait notamment le calcium à rester dans les os et en dehors des artères afin qu'elles conservent leur flexibilité.

    Des études montrent qu'en cas de carence en K2, la calcification artérielle est accélérée.

    Pour étudier l’effet d’une complémentation en vitamine K2 sur la rigidité des parois artérielles, des chercheurs de l’université de Maastricht aux Pays-Bas ont recruté 244 femmes ménopausées en bonne santé. Elles ont été réparties au hasard en deux groupes : 120 femmes ont pris 180 mg par jour de MenaQ7, un complément alimentaire contenant de la ménaquinone-7 d'origine naturelle, et les 124 autres femmes ont eu un placebo pendant 3 ans. L’essai clinique a été réalisé en double aveugle. Les effets de la complémentation ont été testés au niveau cardiovasculaire.

    Résultats : la complémentation en MK-7 a conduit à des diminutions significatives dans la rigidité des vaisseaux. Les chercheurs ont aussi regardé les niveaux de la protéine dp-ucMGP, un marqueur du statut de la vitamine K,  et un facteur de risque pour le durcissement des artères. Les 3 années de complémentation ont conduit à une réduction de 50 % de ce marqueur par rapport au groupe placebo. Les effets étaient observés pendant la première année de l’étude et se maintenaient pendant les deux années suivantes. Cependant, il n’y avait pas de variations dans les marqueurs de l’inflammation ou ceux du dysfonctionnement endothélial.

    Un effet bénéfique était aussi observé dans les propriétés élastiques de l’artère carotide pour les femmes qui présentaient une rigidité artérielle plus élevée au début de l’étude. Une dose quotidienne de 180 mg de vitamine K2 pendant 3 ans est donc associée avec une amélioration significative de l’élasticité vasculaire.

    La vitamine K2 améliore donc la santé vasculaire chez les femmes ménopausées en bonne santé, en particulier celles qui présentent déjà des parois veineuses rigides.

    Source : Knapen MH, Braam LA, Drummen NE, Bekers O, Hoeks AP, Vermeer C. Menaquinone-7 supplementation improves arterial stiffness in healthy postmenopausal women. A double-blind randomised clinical trial. Thromb Haemost. 2015 Apr 29;113(5):1135-44. doi: 10.1160/TH14-08-0675. Epub 2015 Feb 19.

     

    « LA FATIGUELE DO IN »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :