• RESPIREZ LES ''VITAMINES DE L'AIR''

    Rester en bonne santé devient un enjeu majeur dans notre société et malheureusement lorsque celle-ci défaille, il est parfois difficile de revenir à un équilibre. Nous connaissons l'adage, "Mieux vaut Prévenir que Guérir". Dans mes articles j'essaie d'apporter des réponses en matière de prévention, et dans celui-ci je vais vous apporter une nouvelle possibilité, simple, à la portée de chacun et gratuite... La respiration des '' Vitamines de l'air"!

    Mon astuce Santé : Respirez les "Vitamines de l'air''

    Les "Vitamines de l'air"

    C'est le Professeur Jacques Métadier, de la Faculté de Tours, qui baptisa les ions négatifs de l'air ''Vitamines de l'air" ou encore ''Oxions".

    Nous respirons donc des molécules d'air de la même manière que nous ingérons des molécules alimentaires.

    Ces molécules d'air de charges électriques, comme c'est le cas en alimentation, apportent des éléments favorables et défavorables pour la santé.

    Ces molécules d'air sont catégorisées en 2 types : Les ions positifs et les ions négatifs.

    Rappelons que chaque molécule est un atome possédant un noyau et des électrons qui gravitent autour de lui. Lorsque l'atome perd un électron, un déséquilibre entre les charges positives et négatives se produit. L'atome devient positif quand il perd un ou plusieurs électrons, (c'est le phénomène d'oxydation), et il devient négatif quand il en gagne un ou plusieurs, (c'est le phénomène de réduction ou anti oxydation).

    Les ions positifs sont donc défavorables pour la santé, pouvant favoriser l'anxiété, l'angoisse, la nervosité, les insomnies et tout autre type de problème de civilisation.

    Les ions négatifs ont, quant à eux des impacts positifs sur la santé. Ce sont justement ces ions négatifs que le Pr Métadier à appelés "Vitamines de l'air".

    Les ions négatifs de l'air

    Les ions négatifs proviennent de divers éléments :

    • La radioactivité des sols
    • Les brumes de cascades, de la pluie, des vagues de la mer et des océans
    • La chlorophylle des plantes
    • Les radiations de rayons, UV notamment
    • Le frottement de l'air sur les aiguilles des pins

    Nous pouvons donc remarquer que la teneur en ces fameuses "Vitamines de l'air" dans l'air, que nous respirons, dépend de l'endroit où nous vivons. Ces teneurs dépendent également des saisons, de la température, du temps atmosphérique...

    Il est considéré que le taux d'ions négatifs ne devrait pas être inférieur à 2 000/cm3.

    Voici ce que démontrent des études à ce sujet :

    • Au pied des cascades, entre 10 000 et  50 000/cm3
    • En montagne, entre 2 000 et 8 000/cm3
    • Après un orage, entre 2 000 et 5 000/cm3
    • Au bord de mer, environ 4 000/cm3
    • En forêt, environ 3 000/cm3
    • A la campagne après un orage, environ 2 500/cm3
    • A la campagne avant un orage, entre 800 et 1 500/cm3
    • En ville, entre 50 et 500/cm3
    • Au bureau, entre 10 et 50/cm3
    • En voiture, entre 5 et 20/cm3
    • Lieu climatisé 0/cm3

    Et dans un lieu ionisé, jusqu'à 9 000/cm3

    Il est donc certain, si nous souhaitons améliorer notre état de santé, nous devons prendre en considération ces paramètres en complément de la mise en place d'une hygiène de vie équilibrée.

    "Respirer" des anti oxydants

    Les citadins vivant dans des appartements climatisés, ou non, se déplaçant en automobile pour se rendre à leur bureau, climatisé ou non, et y rester 8 heures par jour, ont un manque évident de "Vitamines de l'air"!

    Ces personnes sont confrontées à une forte oxydation, Il leur est fortement conseiller :

    1. De marcher d'avantage
    2. D'aller se détendre régulièrement à la campagne au pied d'une cascade et/ou en forêt
    3. D'installer un ioniseur, sans production d'ozone, dans leur bureau et dans leur maison

     

    Manger et respirer sont deux fonctions vitales pour la vie. La santé est en étroite liaison avec l'équilibre oxydo réduction qui dépend de ce que nous mangeons et respirons, (Voir l'article sur les anti oxydants).

    Les bénéfices des ions négatifs :

    • Stimulation des métabolismes, effets anti oxydant et anti vieillissement
    • Renfort des défenses de l'organisme
    • Renfort des muqueuses respiratoires...

     

    Exercices physiques réguliers en nature reste une bonne piste pour conserver son capital santé...

     

    >>>Chers lecteurs, je vous remercie d’avoir lu cet article et je vous invite à le partager et à me laisser un commentaire ci-dessous. Quelques mots suffisent.<<<

     

     

    « RETROUVER LE SOMMEIL NATURELLEMENT
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :