• LA GASTRO ENTÉRITE / FATALITÉ OU NON?

    LA GASTRO ENTÉRITE / FATALITÉ OU NON?La gastro entérite revient chaque année et pourtant elle pourrait être évitée si chacun possédait un système immunitaire fort et observait des règles d’hygiène de base.

    Il est aussi impératif de protéger les personnes fragiles, celles qui souffrent d’une maladie, chez lesquelles les défenses immunitaires sont affaiblies.

    Cette infection est également nommée ‘’grippe intestinale’’, car comme le virus de la grippe, cette infection du système digestif cloue le malade au lit.

    La gastro entérite entraîne fièvre, nausées, vomissements, diarrhées, crampes abdominales et grande fatigue.

    cette infection du système digestif est due à l’inflammation des parois gastrique et intestinale.

    La gastro entérite sévit en général à partir du mois de novembre jusqu’au mois de mars.

     

    Transmission de la gastro entérite

    La gastro entérite  est souvent d’origine virale, rotavirus, norovirus… Elle peut être également d’origine bactérienne.

    L’incubation du virus est de 24 à 72 heures et les symptômes disparaissent en 2 à 3 jours, parfois 1 semaine.

    Les gastro entérites peuvent aussi être transmises par une  intoxication alimentaire, par l’intermédiaire de salmonelles, campylobacters et autres bactéries, Shigella ou Clostridium difficile.

    La transmission se fait également aux contacts de personnes contaminées, toilettes, vomissements.

    Cette transmission est due au fait que les personnes saines touchent des objets, des poignets de portes contaminées par des personnes atteintes de la gastro entérite.

    De ce fait la contamination se répand très vite, notamment au sein des familles dans lesquelles les enfants sont les plus touchés. En effet il suffirait seulement d’une dizaine de particules virales pour infecter un enfant.

     

    Règles d’hygiène

    Nous avons vus les causes de contamination, il convient donc de limiter voir supprimer les vecteurs contaminants:

    • Se laver régulièrement les mains. Mélanger de l’huile essentielle de Tea tree dans le savon liquide.
    • Nettoyer régulièrement les poignets de portes et fenêtres. Utiliser des huiles essentielles de Lavandula officinalis et Tea tree.
    • Nettoyer avec un désinfectant les vêtements et objets ayant été en contact avec des vomissements, diarrhées…
    • Diffuser des huiles essentielles dans les pièces, bureaux à l’aide d’un diffuseur humidificateur ioniseur du style Heanently Scent.

     

    Hygiène vitale

    Il est écrit en début d’article,  ‘’pourtant elle, (la gastro entérite),  pourrait être évitée ‘’; en effet prévenir cette infection consiste d’abord à renforcer l’organisme avant et pendant l’hiver en respectant quelques règles élémentaires d’hygiène de vie:

    • Le repos, se coucher tôt avec suffisamment d’heures de sommeil, 7 à 8 heures. L’organisme se répare, se régénère la nuit.
    • L’alimentation doit être équilibrée avec un apport d’éléments nutritionnels réguliers à quantités suffisantes. Fruits secs et frais de saison, légumes frais à chaque repas, légumineuses, poissons de mers froides riches en oméga 3 et vitamine D.
    • Une hydratation régulière en eau, tisanes et thés.
    • Une complémentation alimentaire peut être envisagée pour renforcer l’organisme.

    La complémentation alimentaire

    Pour prévenir une infection de type gastro entérite, la prise de compléments alimentaires est une bonne chose:

    • Vitamines, minéraux et plantes tonifiantes que l’on retrouve dans Physicostim du Laboratoire ETNAS.
    • Renforcer la sphère intestinale avec des pré et probiotiques.

     

    Conseils en cas d’infection

    Si l’attaque virale a frappé, il ne reste plus qu’à être patient quelques jours en suivant quelques règles:

    • Garder le lit si possible.
    • Respecter une diète de quelques heures pour rétablir l’équilibre du système digestif.
    • Ensuite boire des petites quantités d’eau régulièrement.
    • Se réalimenter avec des carottes et du riz. Il est également possible de boire l’eau de cuisson du riz.
    • Exclure l’alcool et le café. De toute façon en telle situation l’envie n’y est pas!
    • Eviter les légumes crus.
    • Réintroduire d’autres aliments au fur et à mesure de l’amélioration de l’état de forme.
    • Utiliser des compléments alimentaires pour aider le système digestif avec Arofitom Thyms et Immunarom gélules du Laboratoire ETNAS par exemple. L’apport de pré et probiotiques s’avérera également judicieux.
    • Une fois rétabli, la prise de Physicostim permet de retrouver les forces perdues durant l’infection.

     

     << Chers lecteurs, je vous remercie d'avoir lu cet article et je vous invite à me laisser un commentaire ci-dessous. Quelques mots suffisent. >>

    LA GASTRO ENTÉRITE / FATALITÉ OU NON?

    « LE JEÛNE EN NATUROPATHIE PAR MARCHESSEAU10 CONSEILS POUR EN FINIR AVEC LES BALLONNEMENTS »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :