• ESTIME DE SOI, CONFIANCE EN SOI IMAGE, AMOUR, ACCEPTATION DE SOI

     ESTIME DE SOI, CONFIANCE EN SOI IMAGE, AMOUR, ACCEPTATION DE  SOI

     

     

    I. S’ESTIMER

    L’estime de soi correspond au respect que l’on a de soi - même.

    Ce respect de soi dépend du regard que l’on a  de soi - même.

    Nous nous regardons à travers notre vécu, nos expériences.

    Le regard que l’on pose sur soi -même découle également des croyances et notamment celles qui nous ont été enseignées.

    L’estime de soi se construit dès l’enfance à partir de l’amour inconditionnel des parents. L’enfant qui grandit avec les encouragements des parents même lorsqu’il fait des bêtises, même s’il ne ramène pas les meilleures notes de l’école développera plus tard une meilleure estime que celui qui est systématiquement puni!

    Si l’enfant  grandit dans une famille où les parents doutent, il risque d’être lui - même dans le doute à l’état adulte.

    Les sentiments d’échecs vont influencer  la valeur que nous nous donnons. Plus nous penserons à ces supposés échecs, plus les sensations négatives s’ancreront en nous et plus nous nous dévaloriserons.

    Il faut être acteur de sa vie, être responsable de sa destinée pour s’estimer.

    Si on se sent victime, on l’est de ses propres croyances;  on se perd en route,  inévitablement on peine à s’accepter à s’aimer, faisant ainsi ressentir une mauvaise image de soi. A partir de là découle une mauvaise confiance en soi et on perd l’estime de soi.

    Les personnes ayant une haute estime d’elles-mêmes n’ont pas la crainte de l’échec.

    Les personnes ayant une basse estime d’elles-mêmes ont peur de l’échec, s’identifient à cet échec, se sentent idiotes car elles pensent qu’elles seront jugées négativement. Celles ayant connu plusieurs échecs dans la vie ont moins de confiance en elles;  elles n’osent plus se lancer dans de nouveaux défis et se   répètent qu’elles n’ont pas le niveau, qu’elles n’y arriveront pas; elles  vivent avec des pensées automatiques dévalorisantes et finissent par être persuadées d’être nulles, incapables...

    Face à une situation qui paraît négative au premier regard, au lieu d’en vouloir à la terre entière, mieux vaut s’interroger sur le côté positif de la situation en cherchant ce qu’on peut apprendre, retenir, comprendre de cet évènement.

    Le problème de la mauvaise estime de soi, ce n’est pas la   faute des autres, leurs jugements, mais c’est l’oubli de soi.

    Vouloir être perfectionniste, c’est ne pas se  respecter.

    Il faut se respecter comme si on était son meilleur ami. La perfection est une protection, on veut agir avec la certitude de réussir, on se  met la pression, cette pression qui empêche  même d’agir!

    La procrastination est une des conséquences d’une mauvaise estime de soi. La peur d’un nouvel échec avant même d’avoir entamer une échéance empêche la spontanéité, et on remet à plus tard. Cette situation entraîne de fait de la culpabilité et renforce sa mauvaise estime de soi.

    Cette peur qui fait remettre à plus tard reflète un profond manque de confiance en soi.

    Avoir une bonne estime de soi c’est se sentir l’égal des autres, pas supérieur ni inférieur. Eviter à tout prix de se comparer avec les autres. S’accepter avec ses imperfections, comme on peut accepter les imperfections des autres.

    S’estimer c’est avoir confiance en soi!

    S’estimer c’est avoir une bonne image de soi!

    S’estimer c’est s’aimer tel qu’on est!

    S’estimer c’est s’accepter comme on est!

    II. LA CONFIANCE EN SOI

    Une mauvaise estime de soi est le résultat d’un manque de confiance en soi. On est persuadé que les autres sont mieux, ont plus de qualités… On peine donc à avancer dans la vie, à mettre ses talents sur le devant et ainsi on se retrouve sous la coupe de personnes qui finalement pensent et agissent pour nous. C’est ainsi que s’installent en nous aigreurs rancunes et autres sentiments négatifs qui à leurs tours nous plongent dans un profond mal être.

    Manquer de confiance en soi c’est :

    Ne pas s’affirmer

    Ne pas progresser

    Ne pas utiliser ses talents infinis

    Ne pas agir et très souvent subir

    Ne pas être soi-même

    Chacun possède un degré de manque de confiance, et certaines personnes vont ‘’cacher’’ ce manque de confiance dans la colère, l’agressivité.

    Les différents signes d’un manque de confiance en soi sont:

    Le complexe d’infériorité, avoir peur de ce que pense les autres de soi

    La peur de ne pas être à la hauteur, par exemple refuser un statut professionnel supérieur

    La procrastination, avoir tendance à différer certaines tâches et certaines décisions

    La confiance en soi s’apprend. On peut développer sa confiance en soi tout au long de sa vie.

    Confiance en soi et estime de soi sont intimement liées. (Re)devenir soi-même est primordial, ne plus chercher la    perfection tout en continuant à bien faire les choses, ne plus craindre d’être jugé, ne plus avoir peur de ce que pensent les autres…. Au contraire se fier à ses impressions, à ses propres jugements, reprendre en fait le pouvoir sur son mode de fonctionnement.

     

    La cause principale du manque de confiance en soi s’est forgée dans notre imaginaire :

    On imagine sans cesse que les autres nous jugent MAL!

     

    Pour développer sa confiance en soi  il faut :

    s’appuyer sur les réussites passées. Se remémorer les situations où  on a réussi, où on s’est senti à l’aise. Visualiser dans le calme ces moments…

    Relativiser les échecs passés en analysant leurs côtés positifs...

    Ne pas chercher systématiquement l’approbation d’autrui…

    Refuser calmement une demande qui ne  correspond pas à ses attentes…

    Se lancer régulièrement des petits défis, viser des objectifs très abordables… et se féliciter de les avoir atteints pour imprimer cette réussite dans le subconscient….

    Maîtriser son dialogue intérieur en évitant de se dévaloriser, de se critiquer…

    Penser que votre entourage possède ce même problème...

    Bien respirer quand on sent la confiance nous quitter…

    Ne pas lutter, se focaliser sur une peur favorise son ancrage...

    Passer rapidement à l’action, ne pas laisser la crainte s’ancrer…

    Avoir chaque jour le ‘’vrai’’ sourire...

    L’idée de l’échec provoque la peur...En réalité l’échec n’existe pas, mais c’est le succès qui peut ne pas être au rendez-vous! Dans ce cas il faut se servir de cette expérience et analyser calmement les raisons de ‘’l’insuccès’’. Redémarrer de suite pour ne pas laisser le doute s’installer.

    Selon le Dr Maxwell Maltz "Le cerveau est comme un mécanisme cybernétique", ce sont les erreurs et les réussites qui le formatent.

    Reprendre le pouvoir sur son mode de fonctionnement, ses pensées est nécessaire pour (re)trouver sa confiance en soi,  sinon on laisse le pouvoir aux autres, et on déborde de sentiments négatifs qui favorisent notre mal-être.

    Il est bénéfique de s’affranchir de certains modes de fonctionnement acquis durant l’enfance comme :

    Ne plus craindre d’être ’’grondé’’

    Ne plus chercher à tout prix les félicitations

    Désormais il faut penser que tout est possible surtout le meilleur et arrêter de penser au pire!

    C’est la récurrence dans ce nouveau fonctionnement et ce nouveau mode de penser qui programmera dans le subconscient notre nouveau comportement.

    Des Méthodes de psycho énergie comme EFT, aujourd'hui validée, permettent d’accroître sa confiance en soi en éliminant les vieux schémas, et offrent la possibilité de s’ouvrir à un nouveau fonctionnement.

    Reprendre confiance en soi c’est se donner la liberté de  construire sa vie, d’être acteur de sa destinée, et non subir sa vie comme un spectateur!

    Chacun possède les clefs pour développer son potentiel.

    Pratiquer EFT quotidiennement ouvre les portes vers la réussite!

    III. L’IMAGE ET L’AMOUR DE SOI

    L’image de soi détermine la personnalité et le comportement individuel. Travailler sur son image de soi c’est changer, faire évoluer son comportement.

    Si on vit avec des pensées positives mais avec une mauvaise image de soi, on se retrouve dans ‘’l’insuccès’’ permanent. Cela explique pourquoi beaucoup d’entre nous sont désemparés en mettant en œuvre les lois d’attraction avec la pensée positive! Malheureusement si cette pensée positive n’est pas en adéquation avec l’image que l’on a de soi, on ne peut pas réussir.

    Pour se donner les moyens de réussir, il faut donc faire évoluer son image de soi.

    Ici aussi l’image de soi est en fonction des expériences vécues. Les succès mémorisés vont servir à forger une bonne image de soi, permettant ainsi de créer les moyens pour réussir ce qu’on entreprend. Il va de soi que les personnes ayant mémorisé une majorité d’échecs n’ont pas les moyens de puiser dans les     expériences positives pour  réussir.

    Toutes nos actions, pensées et comportement sont le relief de l’image que l’on a de soi! C’est pourquoi prendre la responsabilité d’améliorer son image de soi permet de réussir dans tous les domaines de sa vie. Si une personne ne se trouve pas à   l’aise avec son corps, imaginant intéresser personne, elle va se comporter de telle manière que personne ne s’intéressera à  elle. C’est bien elle qui détient le pouvoir de changer la donne et non les autres!

    Nous fonctionnons en mode automatique, c'est-à-dire que nos pensées, actions, réactions...sont  conditionnées par ce que nous avons mémorisé. Le subconscient détermine à l’avance notre fonctionnement à partir de la banque de données que nous avons constituée, (pensées, croyances, imaginations…). Prescott Lecky, professeur de psychologie américain détermine la personnalité comme  un « système d’idées » dans lequel toutes les idées sont semblables. Dès qu’une idée n’entre pas dans le système, elle n’est pas reconnue et rejetée.

    Nous pouvons reprogrammer ce « système d’idées » en changeant notre mode de pensées et de fonctionnement…  Là encore c’est la récurrence et la persévérance  qui permettront le changement. Naturellement une Méthode comme EFT apporte une solution douce et adéquate pour changer de ‘’programme’’ et adopter un comportement  conforme à son bien-être.

    Notre subconscient ne fait pas de différence entre la réalité et l’imaginaire, il prend tout pour vrai. Il convient donc d’être bienveillant avec soi-même, d’avoir un discours intérieur positif. Il faut se traiter comme on traite son meilleur ami et s’aimer tel que nous sommes. Des exercices réguliers de        relaxation, de respiration, de visualisation, la sophrologie permettent de modifier son fonctionnement et contribuent à avoir une bonne image de soi.

    On a tendance à chercher l’amour uniquement à l’extérieur, et parfois devenons dépendant de l’amour des autres. Ces personnes sont surtout celles qui sont à la recherche de l’amour parental qu’ils n’ont jamais reçu enfants. Cela crée    parfois des déséquilibres dans les couples, avec des tensions où l’un est victime et l’autre persécuteur...Les 2 sont en fait victimes et souffrent!

    EFT permet de rééquilibrer le système énergétique corporel et de se libérer ainsi  des causes limitantes et des croyances qui ternissent notre image et l’amour de soi.

    IV. L’ACCEPTATION DE SOI

    Il est difficile voir impossible de s’accepter comme on est. On préfère ne pas reconnaître ses problèmes, ce qui  a pour  conséquences de les amplifier! Ces mêmes problèmes qui tôt ou tard resurgiront en provoquant des inconforts psychologiques et physiques.

     Accepter le problème est déjà le premier pas pour le traiter et s’en libérer. Si on continue à le nier, c’est continuer de vivre sous sa dépendance avec toutes ses conséquences.

    Pour se libérer de quelque chose, il faut bien que cette chose existe et la connaître! On ne peut pas effectivement se libérer d’une chose qui n’existe pas

    EFT est un formidable vecteur de croissance personnelle!

    La phrase d’amorce en EFT permet de reconnaître le problème et de se donner la possibilité de s’accepter malgré tout….

     

    ESTIME DE SOI, CONFIANCE EN SOI IMAGE, AMOUR, ACCEPTATION DE  SOI

      

    « LES GLUCIDESÊTRE ET RESTER EN BONNE SANTE »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :